Câblage des détecteurs de mouvement filaires

La sécurité de notre maison est d’une importance capitale, et nous devons nous assurer que celle-ci soit protégée comme il faut contre les possibles intrusions. Parmi ce qui possède une grande influence sur le niveau de protection d’une maison, on peut mentionner la présence des détecteurs de mouvements.

L’importance des détecteurs de mouvement

Il est possible de trouver plusieurs sortes de systèmes d’alarme sur le marché, mais en général, leur fonctionnement de base est le même : il est question de disposer des capteurs de mouvement à des endroits spécifiques, qui se chargeront de lancer une alerte dans le cas où une action suspecte est détectée. Le geste à adopter pour le particulier qui met une alarme à sa maison est de l’activer au moment de partir, et de la désactiver quand il arrive.

Si une personne tente de s’introduire dans votre domicile sans désactiver l’alarme au préalable, celle-ci s’enclenchera, et ne permettra pas aux malfaiteurs de terminer leur mauvaise action. L’intégrité des détecteurs de mouvement est essentielle pour le fonctionnement de l’ensemble, dans la mesure où c’est une pièce maitresse dans le fonctionnement de votre système de protection domestique. En cela, il est nécessaire que les câblages puissent se faire de manière optimale afin d’assurer une excellente sécurité.

Comment câbler votre détecteur de mouvement ?

Il existe trois types de câblages pour un détecteur de mouvement : celui sans autoprotection, celui avec autoprotection, et celui avec autoprotection plus un recours à une résistance. Le premier type de câblage est le plus basique, dans la mesure où il faut simplement une paire de câble pour l’alimentation secteur, et une autre pour la détection d’alarme.

Le souci avec celle-ci est qu’on peut débrancher le capteur trop facilement lorsque l’alarme est éteinte. Ici, il vous sera nécessaire d’utiliser trois paires de câbles, soit une troisième paire pour la boucle d’autoprotection. Celle-ci a pour rôle de donner l’alerte si quelqu’un essaie de saboter le câblage de votre alarme domestique. Le type de câblage qui fait usage de résistance est configuré de manière à ne requérir que deux paires de câbles.

Quel type de câblage choisir ?

La principale différence entre ces types de câblage réside dans l’utilisation ou non d’une autoprotection. Il faut savoir que celle-ci n’est pas toujours nécessaire, dans la mesure où c’est une nécessité uniquement si vous avez des personnes venant de l’extérieur qui pourraient être amenées à circuler chez vous, et qui seraient susceptibles de faire des changements sur votre système d’alarme. Autrement, vous pouvez très bien vous en passer.

Les différents systèmes d’alarme peuvent avoir chacune leurs spécificités, mais il y a de grandes chances que les bases concernant la manière dont on effectue les branchements pour ces câbles restent principalement les mêmes. Si vous disposez d’un détecteur de mouvement qui n’a pas d’autoprotection, vous pouvez ainsi vous en charger vous-même. Assurez-vous cependant d’effectuer les branchements aux bons endroits, et pour vous assurer de l’intégrité de l’ensemble, il vous est conseillé de faire un petit test pour ce qui est du fonctionnement du tout.