5 choses à savoir sur les coffre-forts

Pour sécuriser ceux que vous avez de précieux, vous envisagez d’installer un coffre-fort chez vous ? Voici 5 choses que vous devez absolument savoir le coffre-fort.

Le système de pose

Sachez que lors de l’achat de votre coffre-fort, vous aurez le choix entre

– Le modèle à encastrer : à encastrer dans un mur ou dans un sol, ce type de coffre-fort est plus sécuritaire. Avec ceci, la discrétion est au rendez-vous. Son installation implique toutefois des travaux de maçonnerie et de parois épaisses et lourdes. Si vous n’êtes pas propriétaire de votre logement, cela peut être un inconvénient

– Le coffre-fort à poser : plus simple à installer, ce type de coffre-fort doit être scellé sur une embase en béton armé. Il présente l’avantage d’être moins cher que le modèle à encastrer.

Le système de verrouillage

Différents systèmes de fermeture pour coffre-fort sont disponibles. Le système à clef est certes le plus pratique. Avec ceci, vous ouvrez et fermez votre coffre-fort d’un tour de clé. L’inconvénient toutefois, c’est que ce système est moins sécuritaire que les autres. Pour un niveau de sécurité élevé, les fabricants misent pour les systèmes de clé plus perfectionnés (à double panneton, combinaison à trois boutons, etc.). Toujours dans ce même registre, il est peut-être judicieux également d’associer le verrouillage à clé avec un autre système de fermeture.

Avec le système de verrouillage à combinaison mécanique, vous devez tourner des disques pour composer la combinaison qui permet l’ouverture de votre coffre-fort. Le dysfonctionnement et l’usure du temps figurent parmi les inconvénients les plus cités (heureusement que les fabricants mettent tout en oeuvre pour résoudre ceux-ci). A ceux-ci s’ajoute l’oubli de la combinaison.

Et qu’en est-il du système de verrouillage électronique ? Avec ceci, pour actionner l’ouverture et la fermeture, vous devez composer sur un pavé numérique un code à chiffres. Un niveau de sécurité supérieur, voilà la promesse. Bien entendu, vous devez mémoriser le code pour éviter les mauvaises surprises.

Plus sophistiqués, certains coffres forts utilisent comme système de verrouillage l’empreinte digitale. Là, on parle de coffres forts biométriques. Une sécurité optimale est au rendez-vous avec ces types de coffre-fort.

Le volume

Les coffres forts sont déclinés en différents volumes. Pour choisir le volume idéal, il convient de tenir compte de ses besoins en termes de stockage. Pour le stockage des biens et des objets de petits volumes, il n’est pas nécessaire d’investir dans un coffre-fort de très grande capacité. En revanche, un coffre-fort de petite capacité n’est pas adapté pour le stockage d’une quantité importante de biens et d’objets. Dans tous les cas, il faut toujours prévoir une marge supplémentaire pour éviter de devoir investir dans un nouveau coffre-fort après des années. N’oubliez pas que vos besoins en termes de stockage peuvent évoluer au fil des années.

Les normes

Les normes vous permettent d’évaluer le niveau de protection offerte par le coffre-fort et donc sa fiabilité. Pour la sécurité de vos biens, plutôt que de miser pour un coffre-fort certifié EN 14 450, préférez pour un coffre-fort certifié EN 1443-1. La norme EN 1443-1 atteste la robustesse des matériaux qui constituent votre coffre-fort. Vous pouvez alors avoir la garantie d’une sécurisation optimale. Pour les coffres forts anti-incendie ou ignifuge, sachez qu’il y a la norme EN 1047. Celle-ci atteste la résistance de l’équipement à une très forte température (jusqu’à 1000°C). Et qu’en est-il de la norme EN 1300 ? Celle-ci concerne la serrure. Cette dernière doit assurer une excellente résistance aux différentes techniques utilisées par les malfaiteurs.

Le prix

Le prix d’un coffre-fort varie en fonction de plusieurs facteurs : le type du coffre-fort choisi, son système de fermeture, son volume, sa marque, etc. Même si vous voulez réaliser des économies lors de l’achat, sachez que miser pour le coffre-fort le moins cher n’est pas toujours la meilleure solution. L’idéal serait de choisir une marque de référence. En procédant à une petite comparaison des offres, vous bénéficierez sans aucun doute du meilleur rapport qualité/prix.